Soapacadabra!

29 janvier 2011

La trilogie du samedi, épisode 1: Olive / Palme / Coco

 

trilogie_du_samedi

Et bien voilà, pour le premier épisode de la trilogie du samedi, nous allons ici voir le comportement en savonnerie de trois huiles incontournables: l'huile de coco, l'huile de palme et l'huile d'olive.

P1200363

Comme je vous l'ai expliqué dans le principe de la trilogie, ces huiles vont êtres saponifiées en quantités égales dans de la lessive de soude, avec un surgraissage de 8% calculé d'après soapcalc.

olivepalmecoco

Comme on peut le voir ci-dessus, le savon est dans la moyenne recommandée pour toutes les caractéristiques principales (dureté, conditionnement etc.) hormis pour l'indice INS, qui est très élevé. On peut en conclure qu'il durcira très vite et sera plutôt cassant, à voir dans la suite du test...

On pèse donc séparément les huiles solides (palme et coco), avant de les faire fondre au bain-marie...

P1200364

...et, à part, les huiles liquides à température ambiante, c'est à dire, dans notre cas, l'huile d'olive:

P1200365

On prépare ensuite la soude dans les proportions indiquées par SoapCalc.

Ici, j'utilise de la lessive de soude concentrée à 37,5%. C'est à dire que pour 100g de solution, je n'aurai que 37,5g de soude pure, pour 62,5g d'eau (à prendre en compte dans mon calcul!)

P1200366

On peut alors commencer à mélanger (avec un mixeur à main électrique) les huiles fondues à la solution de soude (procédé de saponification à froid), et observer la "magie" opérer!

La trace: elle arrive au bout de 2-3 minutes seulement:

P1200369

L'odeur: elle est caractéristique du savon, agréable.

La couleur: jaune pâle, certainement due à l'huile d'olive utilisée.

On coule dans le moule (une brique de jus de fruit découpée) la préparation, et on tasse en tapant sur le plan de travail.

P1200370  P1200373

le processus de saponification se poursuit et le mélange devient plus pâteux à chaque minute...

On couvre la surface du savon (j'ai utilisé du papier rhodoïd découpé aux formes du moule) et on laisse de côté dans un endroit sec.

Le pH du savon: malgré ses allures inoffensives, attention: il est très basiques: à manipuler avec des gants uniquement!

P1200374

Après 12H: on peu déjà démouler le savon qui est très dur, comme supposé d'après les valeur théoriques de l'INS. L'odeur a disparue et il ne sent quasiment plus rien du tout, mais est encore très basique (continuer à le manipuler avec des gants).

P1200375

La première conclusion: ce savon est très très (très) cassant comme on peut le voir ci-dessus, il faudrait certainement adapter les quantités d'huiles et bidouiller sur Soap Calc pour retrouver un INS un peu plus acceptable (aux environs de 150).

Pour le reste du test, rendez-vous après la cure, lorsque le savon aura perdu de sa basicité et sera utilisable sans danger de se brûler à la soude!

P1200376

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La trilogie du samedi, épisode 1: Olive / Palme / Coco

Nouveau commentaire