Soapacadabra!

30 mars 2011

Les acides gras en détail - 3/ L'acide laurique

acide_20laurique

 

L'acide n-dodécanoïque ou acide laurique, est un acide gras saturé à chaîne moyenne puisqu'il contient 12 atomes de carbone sans aucune double liaison. Sa formule semi-développée est CH3(CH2)10COOH.

Pour rappel, les acides gras saturés se trouvent notamment dans les graisses animales (lait, fromage, beurre, viande, lard, etc.) mais aussi dans l'huile de coco et de palme. Ils ont tendance à être solide à température ambiante.

L’acide laurique se présente sous la forme industrielle d’un  solide blanc pulvérulent avec une faible odeur d'huile de laurier. Il est, notamment, le principal acide gras de l'huile de coprah (huile du cocotier), et il est supposé avoir des propriétés antimicrobiennes.

On le retrouve aussi dans le lait de vache ainsi que dans le lait humain, en fortes proportions. Ses propriétés antimicrobiennes seraient d’ailleurs très importantes pour les nourrissons dont le système immunitaire n'est pas complètement développé…

Il est utilisé industriellement dans les émulsions cosmétiques, les savons et les shampooings pour en améliorer la texture, le pouvoir lavant et pour son action anti-microbienne.

Dans un savon, il apporte donc de la dureté, permet un nettoyage efficace et donne une belle mousse abondante.

C’est aussi un émulsifiant connu: il permet de réunir l'huile et l'eau dans une émulsion, permettant ainsi de profiter des propriétés combinées de ces deux éléments. Autrement dit, permettre une réhydratation (eau) sur le long terme (huile).

Bon, mais alors me direz-vous… Laurique… Laurier ?

Bingo, que je vous répondrai.

Le fruit du laurier est riche en huile (17 à 25 %), une huile qui est solide à température ordinaire, et qu’on appelle donc pour cette raison le beurre de laurier. Cette huile a comme principal constituant un corps gras en C12, celui-là même que l’on nommera…  acide laurique ( !) à sa découverte.

 

D’ailleurs, l'huile végétale de baies de laurier est bien connue des savonniers : elle rentre en grande part dans la constitution du très célèbre savon d’Alep (avec sa copine l’huile d’olive). Ses propriétés antibactériennes en font un excellent savon pour les peaux à problèmes, en les apaisant et les désinfectant.

 

savonalep1

 

De plus, l'huile de baies de laurier a une action décongestionnante et antiparasitaire et est efficace contre l'eczéma, le psoriasis, les pellicules, les furoncles et les abcès, les inflammations cutanées. On peut lier l’acide laurique à ces propriétés.

 

Ainsi, si vous avez envie de bénéficier de toutes ses propriétés, ne vous privez pas d'utiliser les huiles végétales de coco, babassu, ou palmiste, dont il rentre, aussi, en grande proportion dans la composition!

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Les acides gras en détail - 3/ L'acide laurique

    Abeilles

    Bonjour, de nombreux apiculteurs recherchent de l'acide laurique. Pouvez-vous nous aider. Merci

    Posté par Michel, 26 octobre 2012 à 07:44 | | Répondre
  • Bonjour, savez-vous si l'acide laurique est sans danger pour les chats ? On en trouve dans des produits commercialisés à cet usage sur le net, mais comme on vend tout et n'importe quoi je suis venue chercher des informations chez vous.
    Merci pour votre site. Bien cordialement
    Françoise

    Posté par Françoise, 16 octobre 2017 à 13:16 | | Répondre
Nouveau commentaire