Soapacadabra!

30 mai 2012

Une émulsion très riche et nourrissante: la "crème gourmande pour cheveux affamés" (comment n'y avais-je pas pensé plus tôt ?!?)

Crème gourmande pour les cheveux 1

Un peu bloquée à la maison ces temps-ci... Du coup, j'ai pas mal de temps pour... ne rien faire, ou ne rien faire, ou ne rien faire...

(entre deux passages d'aspirateur, un grondage de Gipsy qui me vole mes chamallows quand je regarde la télé - on se console de ne rien pouvoir faire comme on peut, hein... - et deux concoctage de sorbets fruits et légumes 100% complètement n'importe quoi... mais super bons!)

(tu devrais d'ailleurs toi aussi essayer le mélange kiwi/pommeverte/banane/concombre/céleri. Sans rire. Non, je ne délire pas à cause des cachets, je t'assure que c'est bon!)

Bref.

J'ai du temps, donc du temps aussi pour moi... Et (je ne sais pas si tu le sais), mais j'ai une obsession capillaire très inquiétante. Depuis toujours, je fais attention à mes pauvres cheveux maltraités par les couleurs à répétitions, les extravagances adolescentes qui m'ont fait passer du noir au blond, puis du blond au orange, puis de l'orange au platine, en passant par diverses expérimentations de henné foireuses, et de décolorations à l'eau oxygénée quand le coiffeur refusait mes caprices... 

 133_3324ou SOF1 ou sof5 

Je suis, ainsi, passée un jour de la couleur auburn à un vert vif (totalement involontairement), puis à un blond vénitien aux pointes brulées. 

Il faut bien que jeunesse se fasse. (Hum)

Du coup, j'ai toujours veillé à soigner mes cheveux à coup de baumes et de masques capillaires, plus par nécessité que par coquetterie. Puis ensuite, c'est juste devenu vital quand j'ai commencé à les perdre (mes cheveux). C'était après les avoir décoloré à blanc, je crois...

sof4 (ou presque)

Mouiii, je sais, j'ai peut-être besoin d'un psy. Problème de stabilité esthétique? Le fait est que lorsque je rencontre des amis que je n'ai pas vu depuis un certain temps, il arrive fréquemment que ces derniers mettent un certain temps avant de me reconnaître... Changement de tifs-style oblige...

LOL (ou pas).

Mais depuis M.J.P, tout a changé. Il aime mon naturel brun foncé et mes cheveux longs, alors je m'efforce à présent de réparer les dégâts de 20 années de délires colorés (ou décolorés), en faisant très attention à les soigner du mieux que je le peux.

280309S (49) copie b

(vive le naturel... Ou presque - bis)

C'est ainsi qu'il m'arrive très fréquemment de m'enduire la tignasse d'huile végétale avant d'aller me coucher, de laisser poser toute la nuit (quitte à passer pour une frite brune aux yeux de mon cher et tendre), puis de laver le tout le matin, pour nourrir et régénérer tout ça.

Mes huiles de prédilection pour cela sont celles de ricin, ou d'olive, tout simplement. Le seul problème, c'est l'application... Les huiles sont fluides, et vu que j'en met un bon paquet, il arrive souvent que ça goutte dans le lavabo, sur le sol, et alors je suis bonne pour le ménage, même à 10H du soir.

Pas glop, quoi.

Et tu vas me dire alors: "mais pourquoi tu ne te fais pas un chouette baume capillaire home-made, en utilisant toutes les huiles que tu veux, bien riche et onctueux, qui ne coule pas et qui gaine bien?"

Ben oui, tu as raison, pourquoi, je me le demande.

Et bien voilà qui est fait aujourd'hui. Youpi!

Crème gourmande pour les cheveux 3

Pour cette crème gourmande pour les cheveux, à laisser poser toute la nuit (on se lave les cheveux le lendemain matin), j'ai donc employé des huiles réputées pour leurs propriétés bénéfiques sur les cheveux (gainage et réparation) : olive et ricin (forcément), mais également huiles végétales de chanvre, de carthame, d'argan, et du monoï de Tahiti.

J'ai mis en grande quantité de l'huile de moutarde, bien connue des jolies Bollywoodiennes pour ses propriétés stimulantes sur le cuir chevelu (ça fait pousser les cheveux plus vite, paraît-il...)

Et j'ai ajouté de la glycérine comme humectant, et des protéines de riz (renforcent la structure du cheveux et limite sa déshydratation).

J'ai voulu une émulsion très riche, pour une crème onctueuse et bien nourrissante, pour cela la technique "eau dans huile" était tout indiquée: plus de 50% d'huiles en tout.

Du coup, il fallait un bon émulsifiant : j'ai utilisé l'émulsifiant #2 de chez Aromazone, très simple et très efficace. Il a fallu que je rajoute du beurre végétal (5% environ) et de la cire végétale complémentaire (5%) à la phase huileuse, pour que l'émulsion tienne bien et ne retombe pas.

Le beurre de karité et la cire de riz m'ont semblé tout indiqués pour cela!

Pour le côté conditionneur (cheveux doux et brillant), j'ai rajouté un chouia de BTMS. 

Et voilà, en deux temps trois mouvements, une belle crème-beurre gourmande pour cheveux affamés!

Le seul bémol, je dirais que c'est d'avoir utilisé de l'hydrolat de ciste végétal comme phase aqueuse. Son odeur forte et plutôt désagréable m'a obligé à ajouter une fragrance au produit fini... J'ai opté pour "Angel woman type" de chez Sensory Perfection... Ca limite la casse et donne un côté glamour à ma crème. Mais je m'en passerai la prochaine fois (j'avais une bouteille à finir!).

Je prendrais plutôt de l'hydrolat de menthe poivrée pour la fraîcheur, ou de rose, pour le parfum... A voir... Si c'était à refaire...

Crème Gourmande pour cheveux affamés

(émulsion "eau dans huile")

Crème gourmande pour les cheveux 2

PHASE A

* 150 g d'un mélange d'huiles végétales + glycérine, constitué de:

6 cl d'huiles de chanvre / 6 cl de ricin / 6 cl d'olive / 6 cl de carthame / 6 cl d'argan / 6 cl de Monoï de Tahiti / 12 cl d'huile de moutarde / 6 cl de glycérine végétale

(NB: vous pouvez utiliser les huiles de votre choix)

* 12 g de beurre de karité

* 8 g de cire de riz

* 6 g de BTMS

* 16 g de cire émulsifiante n°2 Aromazone

PHASE B

* 110 g d'hydrolat au choix

PHASE C

* 44 gouttes de protéines de riz, 20 gouttes de conservateur Cosgard (Aromazone), 4 ml de fragrance au choix (facultatif)

Mode opératoire:

Bien désinfecter tous vos ustensiles à l'alcool.

Faire chauffer au bain-marie, séparément, les phases A et B. Aux alentours des 70°C, quand la phase A est totalement fondue, stopper la chauffe.

Mette la phase B dans un grand récipient. Incorporer petit à petit la phase A, en émulsionnant au batteur-mousseur 3 minutes environ.

Poser le récipient sur un lit de glaçons, et continuer à émulsionner 3 minutes. Vous devez obtenir une crème bien onctueuse.

Ajouter la Phase C, mélanger.

Tranvaser dans un pot, et enjoy!  ;-)

 

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [9] - Permalien [#]


Commentaires sur Une émulsion très riche et nourrissante: la "crème gourmande pour cheveux affamés" (comment n'y avais-je pas pensé plus tôt ?!?)

    J'aiiiiiime trop ta crème (moi aussi je me suis servi de cobaye à moi même et mes cheveux sont assoiffés!), je risque bien de m'en inspirer prochainement mais ne trouves-tu pas que le cosgard (qui contient de l'alcool) assèche même à faible dose??? Car je l'utilise depuis longtemps et j'envisage sérieusement de retourner à l'EPP! Merci et bizz bizz

    Posté par Flora, 30 mai 2012 à 19:43 | | Répondre
  • je la veux

    Coucou ma bichette,

    Comment vas-tu depuis tout ce temps (bon une semaine mais cela me semble une éternité!!!!)
    On essaie de se voir un de ces quatre? Appelles moi.

    Sinon je veux bien de ta crème miracle moi aussi tu peux m'en faire un pot STP?

    Merci d'avance
    Plein de bisous
    A très vite

    Posté par lolotte, 30 mai 2012 à 21:03 | | Répondre
  • Tiens je m'en suis faite une ce matin
    Toujours de belles recettes.

    Posté par Ophihia, 30 mai 2012 à 22:07 | | Répondre
  • Chouette idée ton baume avant shampoing. Réo en faisait plein aussi je crois bien. J'ai toujours trouvé ça séduisant dans l'idée, mais avec mes racines tendance grasse, je n'ai jamais osé... C'est bête peut-être ?

    Posté par Sealeha, 31 mai 2012 à 10:27 | | Répondre
  • Merci d'avoir postulé la recette, je vais sans doute, l'essayer!
    Bon we!

    Posté par Natalia, 03 juin 2012 à 11:13 | | Répondre
  • Bonjour, J'ai imprimé votre recette pour la faire ! je cherchais justement un soin pour les cheveux à faire avec de la cire émulsifiante (aromazone).
    Rien que le nom de la crème me conquis !
    Je me suis mise à la creation de cremes maison récemment, à base de cire d'abeilles. D'ailleurs pensez vous que je peux remplacer la cire de riz et le BTMS par autre chose car je n'en ai pas chez moi.
    je suis très contente de découvrir d'autres passionnées et encore plus passionnées que moi !! votre blog est génial et très instructif ! au fait, est ce possible de vous commander des savons?

    Posté par Nolwenn, 22 juillet 2014 à 14:15 | | Répondre
  • Bonjour, J'ai imprimé votre recette pour la faire ! je cherchais justement un soin pour les cheveux à faire avec de la cire émulsifiante (aromazone).
    Rien que le nom de la crème me conquis !
    Je me suis mise à la creation de cremes maison récemment, à base de cire d'abeilles. D'ailleurs pensez vous que je peux remplacer la cire de riz et le BTMS par autre chose car je n'en ai pas chez moi.
    je suis très contente de découvrir d'autres passionnées et encore plus passionnées que moi !! votre blog est génial et très instructif ! au fait, est ce possible de vous commander des savons?

    Posté par Nolwenn, 22 juillet 2014 à 14:15 | | Répondre
  • Bonjour, J'ai imprimé votre recette pour la faire ! je cherchais justement un soin pour les cheveux à faire avec de la cire émulsifiante (aromazone).
    Rien que le nom de la crème me conquis !
    Je me suis mise à la creation de cremes maison récemment, à base de cire d'abeilles. D'ailleurs pensez vous que je peux remplacer la cire de riz et le BTMS par autre chose car je n'en ai pas chez moi.
    je suis très contente de découvrir d'autres passionnées et encore plus passionnées que moi !! votre blog est génial et très instructif ! au fait, est ce possible de vous commander des savons?

    Posté par Nolwenn, 22 juillet 2014 à 14:16 | | Répondre
  • Est-il possible de remplacer le BTMS ? Par quel ingrédient ? Merci!

    Posté par Chlorophylle, 29 mars 2015 à 17:36 | | Répondre
Nouveau commentaire