Soapacadabra!

19 juillet 2012

Petits souvenirs savonneux pour un beau mariage heureux!

Céline & Hafid 1

Un beau mariage dans la belle ville de Thonon, par un après-midi ensolleillé de ce mois de juillet... 

De beaux mariés qui sont aussi de vrais amis...

Une harmonie en vert anis et chocolat...

...et des petits savons en souvenir de ce grand moment pour les 200 invités venus partager leur bonheur  ;-)

Pour cet évènement, j'ai opté pour une composition toute simple, toute douce, surgraissé à hauteur de 8%... Un batch très naturel, sans parfum pour pouvoir être utilisé même avec les touts-petits, et coloré uniquement avec du cacao et de l'argile verte en poudre...

Félicitations Céline et Hafid

Céline & Hafid 2

;-)

Posté par Missrimel dans - Commentaires [9] - Permalien [#]


14 juillet 2012

La perle de Tahiti version savonnesque, en "melt and pour" home-made!

PERLE1

 

Ca sent l'été, non? Du moins, sur les routes de France (bonjour les embouteillages!) parce que niveau météo, c'est pas encore ça... 

Aura-t-on un jour un été chaud et lumineux digne de ce nom? Allez, soyons optimistes, ça ne fait que commencer après tout!!  ;-)

D'habitude, lorsque l'été pointait le bout de son nez, on avait droit à un petit concours de la Cosmetic Academy de Tahiti, qui permettait aux cosméteuses home-made d'exercer leur crétaivité sur un sujet touchant la Polynésie française, vous vous souvenez? Le premier prix était un voyage d'une semaine dans ces îles sous le vent qui nous font rêver rien que d'en voir un bout de cocotier sur une pauvre photo...

Tahiti

Genre.

Deux années de suite, c'est la talentueuse Céline - aka Sealeha qui avait (avec brio) remporté le prix... La première année parce que miss Lollipop (en première position) avait dû annuler son voyage, et la deuxième année parce qu'elle nous avait juste toutes époustouflées avec une barre de massage solide au monoï, à la forme envoutante de tiki... 

Bon, cette année, Olivier Toulboul de la Cosmetic Academy a décidé d'organiser plutôt un concours photo sur le thème du Monoï. Moins glamour je trouve, mais cela laisse le champ libre à plus de participants finalement!

Perso, pas trop inspirée et en manque d'esprit créatif photographique (j'ai d'abord eu envie d'utiliser Gipsy comme modèle, mais elle ne s'est pas laissée badigeonner de Monoï - et en plus je n'ai pas trouvé de bikini à sa taille), j'ai finalement eu envie de me tambouiller mon petit produit à moi, sans concours ni récompense, juste pour le plaisir, parce que Tahiti reste à une place particulière dans mon coeur!  ;-)

PERLE3

(na)

Bon. "Et qu'est-ce que je fais, alors?" "Ben du savon, pardi!"

Le défi, ça a été de réaliser un savon différent, tant par sa forme que par sa composition et son parfum.

Je le voulais à l'huile de Monoï bien sûr, mais celle-ci a tendance à rendre les savons un peu agressifs pour la peau, en saponification... Je l'ai donc intégrée en surgraissage final, après la trace.

Je voulais que mon savon rappelle une perle noire de Tahiti, le symbole éternel de ces îles paradisiaques. Pour cela, j'ai utilisé un moule bien rond : les boules de Noël en plastique à garnir (en magasins de bricolage) étaient parfaites à cet effet!

La couleur, c'était le plus délicat... Il fallait du mica brillant blanc, du mica gris et du mica bleu iridescents, pour retranscrire les nuances multiples des perles noires... Sauf qu'après saponification, adieu les paillettes et les reflets changeants! La couleur était gris-bleu terne et tristounette, pas possible comme ça, non non non...

Sans compter que ma synergie parfumée (un mélange d'huile essentielle d'Ylang Ylang, d'arôme naturel de vanille et de fragrance Monoï type de chez Sensory Perfection) tenait mal après la cure. 

Alors impossible d'en rester là. Il me fallait passer, j'en avais bien peur, par la case "Melt and Pour". L'avantage de cette base, qui se présente sous forme solide (un peu comme un beurre), c'est qu'on a juste à la faire fondre et rajouter les huiles ou autres. Elle durcit très vite, ne dénature pas les colorants ou les parfums, et on peut l'utiliser rapidement, sans soucis autres qu'esthétiques... Mais c'est un peu frustrant pour une adepte absolue de la saponification...

(très très frustrant même). (très).

MELT AND POUR

Mettre un machin au micro-ondes et hop, c'est tout, y'a plus qu'à verser dans le moule, n'a plus le charme de la soude et de ses petits tracas...

Et comme on n'aime pas se faciliter la vie ici, c'était l'occasion parfaite de détruire ma cuisine tenter de nouvelles expériences : le "melt and pour" home-made!

Je me suis inspirée de la recette de Parfum, qui marche très bien...

En gros, le "melt and pour" est un savon enrichi en glycérine (également appelé glycérol). On accentue cet enrichissement avec un ajout supplémentaire d'éthanol et de sucre (qui vont former un autre dérivé de glycérol, en gros). Je vous passe la chimie et les équations-bilans qui font mal à la tête, hein...

La seule chose vraiment importante finalement, c'est qu'en guise d'éthanol, introuvable pour le grand public dans sa forme pure, on peut utiliser de l'alcool  de pharmacie sans parfum, à 90°

On obtient alors une base de savon transparent, magnifique à utiliser même sans mica ni colorant, qui tient parfaitement la fragrance et reste très douce et fraîche à l'utilisation (quoiqu'un peu désséchant, de part la proportion d'alcool ajoutée). La durée de fonte est plus que correcte, et on peut la refondre au micro-onde sans problème pour la remouler dans quel que forme que ce soit.

PERLE4

Le coulage dans la boule de Noël a été... comment dire... un peu laborieux! Le trou que j'avais percé (tant bien que mal, pour ne pas fissurer la boule de plastique) était un peu juste, et une bonne partie de mon savon a fini sur le plan de travail, par terre, sur mes mains, sur Gipsy qui passait par là... La cata, quoi! Mais ça m'apprendra pour la prochaine fois : un bon cm de diamètre, pas moins! 

Pour le démoulage, aucun problème si on passe par la case congélateur...

En tout cas, je suis vraiment très fière du résultat, une vraie perle parfumée, une couleur tout comme je l'espérais, quel dommage que La Cosmetic Academy ait changé les règles cette année! Tant pis, on voyage quand même là-bas à chaque douche que l'on prend... (le sable blanc et le lagon en moins)  ;-)

Et vous, vous en pensez quoi?

PERLE2

Savon-perle de Tahiti

"Melt and Pour" home-made, ou la recette d'un savon transparent!

Préparer un savon avec la méthode classique de la recette à froid, en utilisant:

* 35% huile de coco

* 35% huile de palme

* 30% huile de ricin

+ soude et quantité minimale d'eau (à recalculer) pour un surgraissage à 10%

A la trace épaisse, ajouter 5% d'huile de monoï en surgraissage supplémentaire, ainsi que 24% du poids total des huiles en glycérine. Bien mélanger.

Placer le récipient au bain-marie, à feu doux, et chauffer jusqu'à ce que le mélange devienne un peu translucide (s'il épaissit et devient grumeleux, c'est normal, ne pas s'en formaliser et continuer à mélanger sans en tenir compte).

On a préparé au préalable 60% (du poids total des huiles) en alcool, ainsi qu'un mélange de 26% (du poids total des huiles toujours) de sucre dilué dans un tout petit peu d'eau.

NB : si vous utilisez de l'alcool à 90°, n'oubliez pas le calcul savant pour revenir à un taux d'alcool pur à 100%... Exemple: 100g d'alcool pur équivaut à à peu près 110g d'alcool à 90°, il faut donc bien utiliser la quantité d'eau minimale pour compenser le surplus engendré par l'utilisation d'un alcool dilué...

Quand le savon au bain-marie atteint à peu près 54°c, on retire la casserole du feu, et on verse l'alcool puis le sucre.

On remet à chauffer, en brassant très peu pour éviter la formation d'une écume en surface. Lorsqu'il n'y a plus de grumeaux, on retire du feu.

On ajoute alors la fragrance, et les micas.

Puis on coule en moules... Et voilà! Je n'ai pas pris en photo les étapes intermédiaires (pas trop le temps), mais je vous assure que le résultat est bluffant! Un magnifique savon bien translucide, bien lisse!

Si des bulles se forment en surface de vos moules lors de la coulée, vous pouvez asperger un peu d'alcool pour les éliminer...

Et à la cure pour 3 semaines!

C'est pas merveilleux, ça?

Posté par Missrimel dans - Commentaires [27] - Permalien [#]