Soapacadabra!

20 juin 2014

L'"Oranger" : savon douceur pour peaux sensibles à l'hydrolat de fleurs d'oranger et au lait d’ânesse...

ORANGER&LAIT4 copie

Avec tout ce qui m'arrive à titre personnel en ce moment (que ce soit Shani, les 3 petits chatons que Gipsy vient d'avoir - trop chous d'ailleurs, ou le boulot - passer aux 4/5ème mais en faire autant que d'habitude concentré sur 4 jours, avec une paye bien réduite par contre) j'ai l'impression de ne faire que courir, courir, courir...

J'apprends tout doucement à passer du statut "Wonder Woman" au titre de "Super Maman", quoi! ^-^

Faut s'y faire, mais ça vient vite... La preuve: je recommence à plancher sur mon projet de savonnerie pro et d'auto-entreprise. Si. 

J'ai toujours mes recettes bien au chaud, en attente de partir pour validation au centre anti-poison (ça fait peur rien que le mot, mais c'est le passage obligé!), et j'en teste de nouvelles pour essayer de clarifier au mieux le concept que j'ai envie de donner à "Soapacadabra!"...

La première des choses, c'est que mes savons seront aux laits. De chèvre, d'anesse, d'amande, crème ou lait de riz, végétaux ou animaux, mais aux laits. Les savons aux laits sont tellement doux, crémeux et nourrissants, ce serait vraiment dommage de na pas allier les bienfaits de la saponification à froid à leurs propriétés cosmétiques! Je veux des savons-soins agréables à utiliser, qui soient à eux seuls de vrais produits de beauté...

Ensuite, pas de colorants artificiels. Du naturel, du naturel, du naturel... Mais du naturel gai, hein!! C'est pas parce que mes savons ne seront pas jaune-fluo ou rose-vif qu'ils seront tristounets... Alors je teste, j'essaye toutes sortes d'éléments colorants (argiles, terres, extraits végétaux) pour voir ce que ça donne, à quel dosage, et dans quelle mesure j'obtiens ce que j'imagine être le plus joli pour le thème de mon savon...

Et bien sûr, je compose des fragrances 100% naturelles. Ben oui quoi, je ne m'embête pas à me priver de couleurs flashies et à utiliser des huiles végétales de première qualité pour tout foutre en l'air avec des fragrances artificielles, quand même! Alors oui, OK, je vais devoir faire une croix sur les savons aux parfums capiteux, bien lourds ou très fleuris, mais avec une bonne composition d'huiles essentielles on arrive à créer des harmonies olfactives remarquables également, pleines de finesse et de personnalité...

Pour finir (enfin, presque!), j'ai décidé de compléter les propriétés des huiles végétales et des laits que je vais utiliser en enrichissant mes formules d'eaux florales. En remplaçant avec ces dernières tout ou partie de l'eau de dissolution de la soude, voire en les rajoutant au savon après la trace, on obtient encore plus de douceur et on ajoute leurs propriétés cosmétiques tonifiantes aux bienfaits déjà nombreux du savon saponifié à froid. Une vraie barre de vitamines!

ORANGER&LAIT1 copie

Bref, le concept de ma savonnerie est posé: un thème végétal, un savon-hommage à la plante ou à la fleur. Reste à tester les dernières recettes, les ajuster et les tester à nouveau, pour trouver le juste dosage, les bons ingrédients, les mariages heureux...

Rien n'est évident, bien entendu, et le tatonnage est de rigueur pour harmoniser toutes les facettes de la recette.

Les couleurs, déjà rien que ça, ce n'est pas toujours facile!  Pour le premier savon que je vous présente ici, qui a pour thème l'Oranger, je cherchais par exemple un joli rouge-orange très doux, pour lequel utiliser des poudres comme le paprika ou le piment n'auraient pas fait l'affaire: je ne voulais aucun effet gommant (induit par les petites particules d'épices) ou odeur perturbatrice.

Du coup, quand "MyCosmetik" m'a proposé de tester certains de leurs extraits colorants, j'ai tout de suite été emballée. En tant que marque exclusivement dédiée à l'aromathérapie et aux produits naturels (huiles essentielles, végétales, hydrolats...), ça me paraissait tomber pile poil pour commencer à tester l'effet-couleur de certains extraits végétaux peu connus ou encore peu utilisés.

C'est ainsi que l'extrait de garance a attiré mon attention, et m'a paru tout indiqué pour l'"Oranger"... En plus, on attribue à la racine de garance des propriétés adoucissantes et astringentes, voire anti-oxydantes grâce aux nombreux flavonoïdes qu’elle contient. Parfait.

extrait-de-garance

 

J'en ai profité pour tester également leurs huiles essentielles: mandarine rouge (note de tête, très doux) et patchouli (comme note de fond / base fixatrice de parfum c'est parfait). L'harmonie olfactive devait faire voyager, une sieste sous un oranger en fleurs, sous le soleil déclinant d'une belle journée d'été (par exemple)... J'ai choisi de construire ma synergie autour de l'agrume, bien entendu, mais également de mettre en relief la facette fleurie, en incorporant à ma composition du petit-grain (la feuille de la fleur d'oranger) et du néroli (la fleur d'oranger). Vu le prix exorbitant de l'huile essentielle de la fleur, j'accentue sa présence avec une touche d'arôme alimentaire naturel, l'eau florale de MyCosmetik faisant le reste...

hydrolat-fleur-d-oranger

 

 Au final, c'est une fragrance construite comme un parfum: notes de tête, de fond et de coeur, qui va remonter les souvenirs d'une eau de cologne fraîche, le côté très doux et sucré du néroli en plus.

 "L'Oranger"

Savon douceur pour peaux sensibles, à l'eau florale de fleur d'oranger et au lait d'anesse

ORANGER&LAIT3 copie

Huile de coco (mousse abondante)

Huile d'olive (crémeux et nutrition)

Huile de macadamia (douceur et soin)

Huile de palme (crémeux)

Huile de ricin (mousse abondante)

+ soude et eau florale de fleur d'oranger (surgras 3%)

Ajouts à la trace: 

Eau florale de fleurs d'oranger

Arôme naturel de fleurs d'oranger

Lait d'anesse (30%) :  soin extrême pour peaux fragiles et semsibles.

Beurre de karité

pour un surgraissage total de 8%

Couleur:

Extrait de garance (2%)

Synergie d'huiles essentielles:

Petit-grain

Orange

Mandarine rouge 

Mandarine jaune

Benjoin

Patchouli

Néroli

Je voulais au départ un joli marbrage rouge-oranger sur fond de savon naturel (beige), j'ai donc utilisé une technique "in the pot" (couches alternées dans mon récipient de préparation, et versement dans le moule en une fois).

Cependant, c'était sans compter sur l'intense phase de gel induite par la présence à très fort dosage du lait d'anesse. Résultat: aucun marbrage n'est franchement visible, par contre le savon est d'aspect quelque peu translucide... C'est vraiment très joli!

Cette forte proportion de liquide rend également le séchage plus long: il faut bien compter 48H avant de pouvoir démouler le savon correctement.

Pour la couleur, je mettrais moins de garance la prochaine fois, car l'effet est intense: la pâte se colore en brun foncé (pas franchement rouge ni orange, mais je pense qu'à moindre dosage ça devrait le faire).

Pour ce qui est du verdict à l'utilisation: le top! (forcément): le lait et la phase de gel ont fait de ce savon une barre de douceur... Le crémeux est bien là, la mousse est fine et douce (je l'aurais peut-être aimé un peu plus exubérante, avec de grosses bulles... A voir après un temps de cure plus prononcé..?)

Quant au parfum, mission accomplie: une cologne fraîche et douce pour une peau de bébé! Yihaaa! ^-^

ORANGER&LAIT2 copie

Et vous, vous en pensez quoi?

(prochaine expérimentation: "La Lavande", savon-soin pour toutes peaux, à l'eau florale de lavande (vous l'aurez deviné...) et au lait de chèvre!

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [19] - Permalien [#]