Soapacadabra!

21 mars 2013

Hiiiiiiiiii!!!! (c'est le printemps) ;-)

paillettes!

Je sais pas vous, mais moi le printemps, ça me donne des envies de couleurs, de gaieté, de légèreté... Ca me donne envie de savonner fun, avec tout plein de parfums sucrés, de couleurs flashys, de marbrages funkys...

Ben voilà de quoi faire! Là voyez, je suis comme une gamine au concert de Justiiiin Bieber : j'ai pas pu m'empêcher de hurler (de joie) en ouvrant mon paquet et en découvrant ces adooorables paillettes qui brillent de mille feux...

Je ne me lasse pas de les regarder, de les retourner dans tous les sens en m'imaginant déjà en train de les saupoudrer gaiement sur le dessus de mes futurs savons... 

Il en faut peu pour être heureux, hein... Hihi!

^_^

Et vous, votre petit bonheur tout bête de la semaine, c'était quoi..?

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [12] - Permalien [#]


17 janvier 2013

L'interlude qui cartonne!

photoGipsy vous fait un gros bisou

Bonjour dites!

Et bonne année, déjà! Je vous souhaite tout le bonheur du monde pour 2013, que vos 365 journées qui s'annoncent soient belles, et que votre quotidien soit rempli de rires et de joies, qu'elles soient savonnesques ou autres!  ;-)

En ce qui me concerne, vous aurez pu remarquer que je suis plutôt (très) discrète ces temps-ci, ici ou ailleurs d'ailleurs... Je m'en excuse tout d'abord, j'aimerais pouvoir être plus régulière, surtout que vos petits mots me font toujours chaud au coeur... et qu'ils se font plus rares (bien entendu) lorsque je ne poste pas...

Ensuite (je voudrais éviter de trop rentrer dans les détails) mais ces derniers mois ont été difficiles, tant au niveau de la santé de mes proches (un gros bisou à ma maman chérie), que de la mienne. Je ne parlerai ici que de ce qui me concerne directement, ainsi la seule chose à dire c'est que la PMA est un chemin assez désagréable, mais que MJP et moi devons parcourir depuis maintenant 2 ans. 

Notre parcours est long, ponctué d'échecs, de réussites prématurément interrompues, ou de réussites-mais-pas-au-bon-endroit, etc. Bref, entre inséminations, FIV et petites pauses bien méritées, mon moral fait des vagues... au rythme de mes envies de me reposer tout simplement, juste avec un bon bouquin sous la couette chez moi, au chaud avec mon mari et mon chat, sans soude, sans huiles, sans agitation, ni internet, ni rien...

Du coup, ben voilà quoi, ça reste calme par ici!

Mais en ce moment, j'ai besoin de me ressourcer autrement, et je me défoule différemment...

Avec un cutter et du carton, par exemple! C'est très chouette, ça dépense bien - malgré ce qu'on pourrait croire! Du coup, on ne pense à rien d'autre, et à la fin de la journée on n'a qu'une envie: aller se reposer dans les bras de Morphée! Bonne compensation au sport, auquel je suis allergique (la course à pied -et le reste aussi, d'ailleurs- très peu pour moi!)

hebergeur image

 

hebergeur image hebergeur image

Bon ben voilà, c'était l'interlude cartonnesque avant le retour savonneux de votre serviteuse...

Un grand merci à Véro pour l'inspiration! Je vous conseille d'aller faire un tour sur son blog, ses créations sont magnifiques...

Et à bientôt, j'espère! Bises à tous :-*

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [18] - Permalien [#]

14 juin 2012

From London (with passion): un swap très british qui ravigote!

lapin_alice

Et bien voilà, comme le lapin blanc d'Alice, je suis en retard, en retard, en retard... pour le "tea time" du swap "London" organisé par FéeSabBio, et auquel j'ai participé le mois dernier!

Il faut dire que ce week-end a été très booké, mariage en Belgique, précédé d'un détour par Thonon et d'un séjour dans les Pyrénées Orientales... Le tout ponctué par - forcément, vu mon état pitoyable de ces derniers années mois - un gros coup de fatigue, avec fièvre et tout le tralala. 

(tout le tralala englobant de mauvaises nouvelles à reconfirmer vendredi...)

Bref. Trève d'épanchement personnel, le principal est que je reviens avec un plaisir immense blogguer ici aujourd'hui! Et quel bonheur de vous montrer à quel point les swaps peuvent être source de joie... Ouvrir le colis, découvrir toutes les superbes créations d'autres passionnées tellement généreuses, c'est un peu Noël en mai (enfin, en juin, quoi)  ;-)

C'est toujours rempli de surprises, d'étonnement, de découvertes... J'adore ça, et je ne peux que vous conseiller de vous lancer vous aussi, si vous n'avez jamais eu l'occasion d'y participer! C'est une belle expérience à vivre!  ;-)

Mais revenons à nos moutons, enfin du moins, à notre Swap "direct from London".

london

Nous étions 4 participantes, et nous avons chacune concocté 2 produits "home-made" sur le thème de cette ville formidablement excentrique.

Et je peux vous dire que nous avons été bien inspirées, du moins je crois! Voyez vous-même:

Swap London

FéeSabBio nous a concocté de délicieuses gourmandises!

Un superbe cupcake "2 en 1", avec une base de gommage au sucre roux et au beurre de cacao, et un topping "chantilly" de massage au cacao et à la vanille... Les pafums sont à croquer, et 100% naturels s'il vous plaît! Nous avons également reçu deux gelées de douche à la pomme épicée absolument craquantes, à la fragrance juste renversante de fruit et de cannelle, et au look de cannelés vraiment extras!

Les recettes de FéeSabBio sont ICI!

Rainbowcat nous a bien gâtées également!

Une superbe bougie de massage (que MJP a adoré, puisque ça lui donne une excuse pour m'en réclamer davantage...) au look rouge-Union Jack très original! Ca me rappelle les cabines téléphoniques, les bus, le drapeau... Bien vu! A l'huile essentielle de pamplemousse, elle est parfaite pour détendre les muscles endoloris! Un lemon curd de douche au parfum d'agrume hyper vivifiant ponctue cette touche de dynamisme londonien... La fragrance est formidable, un citron acidulé et sucré que je ne me lasse pas de respirer  ;-)

Les recettes de Rainbowcat sont LA!

Quant à Flora, de pures merveilles que ses réalisations...

Pour commencer, elle a réinterprété un grand classique du fantastique Lush londonnien, avec un savon Karma juste bluffant! La couleur, le parfum... Tout y est! C'est vraiment une belle réussite ;-) J'ai hâte de voir la recette... Nous avons également reçu une jelly de douche à la bergamote mentholée que MJP adore...  Un vrai coup de fouet, qui rend hommage à la menthe chérie des anglais... (qui en mettent de partout, même dans leurs ragouts...)

Découvrez son article ICI!

Pour ma part, lorsqu'il a fallu trouver l'inspiration, je me suis demandée à quoi Londres pouvait bien me faire penser...

Londres m'inspire un contraste frappant entre l'excentricité un peu dingue des ados punky-grunges, et la classe nonchalante des anglais moustachus cinquantenaires pour qui le thé est une institution...

Un savon au thé Earl Grey londonnien, parfumé à la menthe et à la bergamote, m'a donc semblé tout indiqué pour les représenter!  ;-)

Savon Earl grey 2 011

Par ailleurs, Londres est aussi une ville de brouillard permanent, de bruine, de grisaille... Et pourtant tellement gaie! La vie là-bas est agréable et détendue, contrairement à celle vécue dans la capitale française... A n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, vous verrez une population ecclectique à l'esprit de tolérance comme on aimerait en voir davantage chez nous...

Sauf que la météo ne convient pas à tout le monde... Perso, à titre d'exemple, je tombe malade dès que la température passe la barre des 20 degrés (ou presque)... Rhino, angine, pharyngite, en veux-tu en voilà... D'où l'idée qui m'est venue de réaliser de petits étuis à mouchoirs cousus dans le drapeau de l'Union Jack, juste pour venir en aide à votre pauvre petit nez qui pourrait couler après votre séjour là-bas!  ;-)

Pochettes UnionJack

J'espère que les swappées ont pris autant de plaisir à les découvrir que j'ai eu à les préparer...  ;-)

Rendez-vous demain pour le tuto-recette!

 

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [6] - Permalien [#]

06 juin 2012

Soap stamps (ou tampons à savons, quoi)

Soapacadabra stamps 009

Ah ben tiens, je vois qu'après un petit week-end que j'ai passé paresseusement sur la côte Vermeille, je ne t'ai pas ramené le soleil, dis!

A Grenoble en tout cas, il fait plutôt gris...

Qu'importe! Mes petit tampons tout neufs (dont je te parlais ) me font comme de la couleur dans ma journée, à chaque fois que je les regarde  ;-)

Soapacadabra stamps 005

J'adooore!!

Et à moins de 20 € s'il vous plaît, tout compris (je fournis simplement un modèle)... C'est pas juste merveilleux?

Soapacadabra stamps 008

Si, c'est juste merrrveilleux!!!

:-)

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [54] - Permalien [#]

02 juin 2012

C'est marrant...

Etiquettes

... comme un petit rien peut me ravir : les nouvelles étiquettes d'expédition de mes savons, par exemple...

Je suis comme une petite fille dès que j'en colle une : j'adore!!! 

C'est comme mes petites cartes de visite, ou encore mes tampons personnalisés, je ne m'en séparerai plus, pour sûr!

(Ah? Je ne t'ai pas montré mes magnifiques tampons "Soapacadabra? Nooon?)

J'ajoute à ma "to-do" liste, alors  ;-)

En attendant, passez un bon week-end, et n'oubliez pas le swap de Juin : "Un après-midi gourmand" sur le blog "Swap and the City".. (C'est le premier que j'organise, ça aussi, ça fait partie des petits riens qui rendent heureux...)

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [5] - Permalien [#]


28 mai 2012

LA question à 1000 euros: " mais pourquoi dit-on que le savon est agressif pour la peau? Dis?"

Toilet Soap

C'est marrant, mais lorsque je rencontre des personnes qui semblent prêter un intérêt à ma passion savonneuse, la conversation s'oriente forcément -à un moment ou à un autre- vers les bienfaits effectifs d'un savon élaboré par la méthode de saponification à froid.

"Est-ce que c'est réellement prouvé?" 

"En quoi est-ce vraiment plus sain?"

"Pourquoi nous dit-on alors que le savon, c'est mauvais pour la peau?"

etc.

Et je les comprends, finalement... On nous bassine tellement à longueur de journée sur l'"agressivité" des savons, sur la nécessité d'utiliser des "savons sans savon" (!) pour préserver sa peau, sur les méfaits de certains pains moussants trop abrasifs... Tout est fait pour nous orienter systématiquement vers de bons gels douches bien pétrochimiques mais tellement plus agréable à utiliser (dixit), qui "laissent votre peau douce et hydratée comme une pêche 100% arôme artificiel".

Sans compter tous les sous que ça rapporte aux industriels, qui s'embêtent moins pour gagner plus.

(Forcément).

Alors voilà, une fois pour toutes, je vais essayer de développer ici en quoi le savon naît de la méthode dite "à froid" est, non seulement totalement sans danger pour notre peau de princesse délicate, mais en plus un vrai geste de soin cosmétique douceur.

Si. Sans rire.

Donc.

Je pense que je n'ai plus besoin de te rappeler que le savon est le produit de la réaction entre une huile végétale, ou un corps gras, et de la soude... Toutefois, si c'est ta minute blonde et que tu as un trou de mémoire, je te renvoie vers cet article là (clic!), qui t'explique tout de façon absolument remarquable. Au bas mot. (Pas besoin de te dire qui l'a écrit, hein). 

 

léonard

Historiquement, on pouvait sans aucun à priori dire que le savon était un produit lavant non agressif. En effet, tel que le décrit la réaction chimique associée :

Huile + soude = savon (A) + glycérine (B)

... on peut voir que le savon est naturellement, et SYSTEMATIQUEMENT, accompagné d'un principe "doux" pour la peau, qui compense tout effet desséchant potentiel : la glycérine.

 

La glycérine est incorporée de façon intrinsèque, et totalement intégrée à la masse compacte de "savon" que l'on obtient lorsque l'on synthétise "à froid" un savon-maison. 

Je mets ici "savon" entre gillemets, car c'est bien de là que vient la confusion!

On nomme en effet SAVON aussi bien la masse compacte de produit obtenu (le savon intégral composé en partie de glycérine), que l'élément moléculaire "savon" (A dans l'équation).

Lorsque l'on dit que le savon est agressif, on parle alors du produit A, et non pas du savon authentique que nous obtenons par saponification à froid.

CQFD.


léonard3Alors, me direz-vous, dans ces cas là, pourquoi les industriels se sont-ils lancés dans la fabrication de gels douches et autres pains dermatologiques "sans savon", issus de la pétrochimie, plutôt que dans la bonne vielle méthode de nos grand-mères, tellement plus naturelle et saine?

Pour des raisons pratiques, mon cher Watson.

 

La vitesse de prise du savon, lors de sa synthétisation par saponification à froid, est relativement rapide, et est incompatible avec la réalisation de grandes batches. Les quantités traitées ne peuvent être trop importantes, d'où un problème évident de coût et de rentabilité.

Pour ralentir le processus, on ajoute de l'eau lors de la saponifictaion industrielle: la vitesse de réaction est alors plus lente, mais on va alors évacuer la glycérine... et obtenir des savons décapants et irritants.

D'où cette vilaine réputation.

 

Tandis que la glycérine sera récupérée et revendue, le savon (A) va être vendu sous forme de savon de Marseille par exemple, et sera réservé au nettoyage du linge ou des mains.

Et voilà comment naît une mauvaise image absolument pas méritée... Pauv' savon.

 

gaston chimisteDu coup, tout le monde est d'accord pour dire que le "savon" est irritant. Cependant, plutôt que d'essayer de trouver une solution pôur développer à grande échelle la méthode à l'ancienne qui préserve la glycérine, on fait appel à la chimie.

 

Plus simple, moins cher, plus rentable. Moins sain

Mais on s'en fiche, puisque ça rapporte plus.

 

Le "savon sans savon", tout comme les gels douche, sont donc de purs produits de la pétrochimie, détergents anti-naturels, qui distillent quotidiennement, insidieusement, des quantités infinitésimales de produits que le corps ne sait pas éliminer. Qui sait ce que ça donnera, à long terme? 

 

images (1)Aujourd'hui, seuls les artisants savonniers qui perpétuent la tradition de la saponification à froid permettent d'obtenir LE vrai savon doux, qui conserve au savon (A) sa glycérine naturelle, issue des huiles végétales utilisées pour la réaction.

En ajoutant par ailleurs, à la fin de la réaction, une quantité d'huile végétale vierge en surdosage (dite "surgras"), ils améliorent encore la qualité du savon, et en font un soin totalement doux, et absolument inoffensif.

 

 Les savons que l'on trouve en grandes surfaces, quant à eux, ne sont que des pâtes de savon déglycérinées, auxquelles on a ajouté divers agents de texture, parfums, couleurs... Mais qui n'ont rien à voir avec le savon traditionnel obtenu par saponification à froid. Ils n'ont plus rien de naturel. 

Voilà en gros pourquoi nous, amateurs et savonniers artisans, nous désirons perpétuer la tradition. Et si en plus ça nous permet de passer un bon moment ludique, à coup de marbrages et autres synergies parfumées "home-made", pourquoi s'en passer?

Hein? Pourquoi?

Ah, tu sais plus quoi dire, là!

Et toc!  ;-)

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [14] - Permalien [#]

22 mai 2012

"La récré du savon!", le club des savonnautes sur Flickr, ouvert à tous les amateurs!

423407_3501762506861_1355645923_3433295_1867186655_n

Jan's soap (Sunlit Soap) Apples a la Mode sur The Soap Bar

Je ne sais pas vous, mais moi il y a des blogs qui me font totalement rêver...

Certes, il y a de vrais artistes es-savon qui m'emportent à mille kilomètres au dessus du niveau du sol avec leurs créations perso complètement hallucinantes... Mais il y a aussi ceux qui, en vrais amateurs, propagent l'idée du savon comme jolie passion en retranscrivant au sein de leur univers les fantastiques réalisations des autres.

C'est le cas notamment de Joanna, du blog "The Soap Bar", qui parsème, entre deux articles sur ses créations, les jolies photos d'autres artistes savonniers amateurs, pour les marier entre eux en les regroupant par thèmes... Cela donne parfois des mélanges hétéroclites, complètement détonants, toujours un régal à découvrir, un vrai plaisir pour les yeux, quoi!

Et ça m'a donné une idée...

Alors tu sais quoi? Je vous propose de jouer à faire comme si on retournait au temps où on allait à la petite école...

On aurait dit qu'on serait un groupe de super-internautes, et qu'on aurait tous la passion du savon.

Alors on aurait dit qu'on ferait parti d'un club trop bien et ouvert à tous, où on pourrait montrer ce qu'on a élaboré, en photos.

On aurait un lien où on pourrait poster nos créations de saponification à froid en image...

...avec notre nom ou celui de notre blog, et comme ça, ça permettrait à tout le monde de se détendre à la récréation, avec de belles photos de savons trop beaux.

Et des fois même, on pourrait découvrir des nouveaux passionnés comme nous qu'on ne connaissait même pas, et des nouveaux sites à explorer. Si.

Ce club trop bien, ce serait "La récré du savon!"

Et même que maintenant, il existe en vrai. (Na).

Il est ouvert à tous les savonnautes qui ont envie de faire partager leur passion en photos...

Et si ça vous dit, c'est sur Flickr et c'est via ce lien là que tu peux, dès maintenant, poster les photos de tes savons les plus chouettes:

http://www.flickr.com/groups/lessavonnautes/

J'espère de tout coeur que l'idée vous plaira, et qu'on agrandira le club avec tout plein de belles images, très très vite!

A vous de jouer alors! 

Postons tous nos photos dès maintenant!!!

 ;-)

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 mai 2012

Le savon dit "ayurvédique" au secours de nos énergies vacillantes... Mais késaco que ce machin là (en vrai?)

Savon ayurvédique 017

Oulàlà! Ca bouge encore par ici!!! 

Ah? Tu n'as pas remarqué le nouveau design de la bannière (entre autres?) A croire que manger du chocolat toute la journée commence à faire effet, l'énergie revient dis!  ;-)

(parce que oui, je n'en mange que pour les vitamines que cela apporte, forcément).

Donc, le changement, c'est maintenant. Voilà.

Bon, au delà du plaisir induit par les phéromones gustatives, il paraît que l'énergie peut revenir également avec des trucs un peu moins caloriques, mais tout aussi naturels.

C'est comme ça que je me suis retrouvée avec un savon ayurvédique dans les mains, qu'une copine m'a offert il y a quelques jours de cela. 

Savon ayurvédique 009

"Ayurvédique? Savon? Hein?"

Pour moi, l'ayurvéda, c'était surtout un machin vaguement hindou, un peu bizarre sur les bords, que certaines stars vieillissantes genre Sting, Barbra Streisand ou autres Madonna s'amusaient à  mettre en avant dans leurs interviews pour se rendre intéressants et dépoussiérer leur image ringarde. 

Après m'être demandé si j'avais l'air d'avoir pris un coup de vieux à ce point, j'ai rigolé en me demandant si on aurait aussi, un jour, un savon à l'eau bénite ou hallale. Et je l'ai mis dans un coin. 

Du moins... 

Son odeur épicée m'intriguait quand même, un mélange de thym et de sauge, un truc pas forcément agréable, mais pas repoussant non plus... Et puis, "savon ayurvédique", pas moyen de rester comme ça sans en savoir davantage. C'était suffisamment spirituel pour m'interpeler... Je n'allais pas en rester là, il fallait que je comprenne en quoi une décoction de plantes pouvait rendre un savon subitement quasi "magique".

Alors bon, étape numéro 1: si on intérroge notre ami wikipedia, voilà comment l'ayurvéda est présenté:

L'āyurveda ou ayurvéda ou encore médecine ayurvédique (en écriture devanāgarī : आयुर्वॆद, la « science de la force vitale ») est une sagesse et une médecine traditionnelle originaire de l’Inde, également pratiquée dans d'autres parties du monde. C'est une médecine non conventionnelle. En sanskrit, le mot āyurveda est une association des mots : āyur signifiant « vie » etveda qui signifie « science ». L'ayurveda puise ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l'Inde antique, et ses principes sont ceux de ce qu'on appelle aujourd'hui la « médecine naturelle ». En l'occurrence, il s'agit d'une approche dite holistique de la culture védique, dont l'hindouisme s'est librement inspiré.

Jusqu'ici, ça va à peu près. C'est donc, plus qu'un machin religieux, avant tout une médecine naturelle qui privilégie l'approche hollistique pour comprendre et soigner un patient. 


blonde(NB: si tu es comme 95% des gens à ne pas savoir ce que c'est que "hollistique", je te rassure, tu n'es pas frappée du syndrôme blondissime de Paris Hilton. Je te renvoie à cet article LA, fort intéressant et merveilleusement bien écrit, qui éclairera ta lanterne. Si si, un fabuleux article, signé par une personne formidable - et modeste. Tu as deviné qui? Lol)

(et si tu as la flemme et que tu es donc un petit peu blonde quand même sur les bords - version Loana cependant, sache que ça veut juste dire qu'on traite le malade dans son ensemble (esprit, moral, corps, dans sa globalité, quoi) et non pas la maladie seulement. Ca part du principe que rien n'arrive par hasard, qu'il y a une raison à l'apparition des syndrômes, qu'il faut traiter si on veut être totalement guéri. Un truc comme ça, quoi.)

Bref.

Ensuite:

Les praticiens ayurvédiques ont également mis au point un certain nombre de préparations médicinales et de procédures chirurgicales pour guérir diverses maladies et affections. L'āyurveda est devenue une forme de médecine alternative en Occident, bien que les brevets concernant ses médicaments aient été contestés par des institutions officielles des pays occidentaux et de l’Inde. Sa valeur médicale est reconnue par l'Organisation mondiale de la santé.

 L'āyurveda propose un bien-être durable dans la vie, tant individuelle que familiale et sociale. Elle replace l'homme dans sa dimension à la fois physique et spirituelle. Elle considère que toutes les maladies affectent en même temps le corps, l'âme et l'esprit. Elle ne traite donc jamais l'un sans les deux autres.

(bande de copieurs!)

L’āyurveda croit en l’existence de cinq grands éléments (en devanāgarī : पन्छतत्व ; la terre, l’eau, le feu, l’air et l’espace), formant l'univers, y compris le corps humain. Le sang, la chair, le gras, l'os, la moelle, le chyle et le sperme sont les sept principaux éléments constitutifs (en devanāgarī : सप्तधातु) de l'organisme. L’āyurveda croit en l’équilibre de trois "humeurs" ou dosha (en devanāgarī : त्रिदॊश्) :

Ces éléments sont présents à des degrés différents chez chaque individu. Cette doctrine des trois dosha, est primordiale. Le(s) dosha(s) dominant chez l'individu détermine(nt) ses tendances, ses faiblesses et conseille un style de vie, notamment un régime qui lui est bénéfique, en l'harmonisant avec l'univers.

Pour la médecine ayurvédique, il n’y a pas d’opposition entre les phénomènes somatiques et les phénomènes psychologiques. On trouve dans le Veda de l’Ayur des pratiques médicales, les conditions de la santé physique et psychique, les explications sur l’origine des maladies.

Tiens, pas si bête finalement... Très intéressant, même!

Mais en quoi un savon peut-il devenir subitement ayurvédique? Si l'ayurvéda regroupe avant tout une hygiène de vie et une régularisation alimentaire, dans quelle mesure le savon peut-il intervenir dans tout ça?

Sans avoir de réponse vraiment détaillée, voilà un premier élément d'éclairement:

Certains produits ayurvédiques, principalement les herbes utilisées pour la phytothérapie, ont été testés avec des résultats prometteurs. Le curcuma et les dérivés de la curcumine semblent avoir des propriétés bénéfiques.Deux variétés de sauge ont été testées, avec pour résultat une amélioration de la mémorisation des mots chez les jeunes adultes, et une autre avec une amélioration des symptômes des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Dans certains cas, la médecine ayurvédique peut fournir des pistes pour découvrir des composés ayant une action thérapeutique. Par exemple, les produits dérivés du venin de serpent auraient des propriétés thérapeutiques. Beaucoup de plantes utilisées comme remèdes dans le cadre du Rasayana (rajeunissement) sont de puissants antioxydants. Le margousier semble également avoir des propriétés pharmacologiques bénéfiques.

Mitra & Rangesh (2003) soutiennent que la cardamome et la cannelle seraient capables de stimuler les enzymes digestives qui dégradent les polymères des macromolécules assimilées par le corps humain. La recherche suggère que la Terminalia arjuna est utile pour atténuer les douleurs de l’angine de poitrine et pour le traitement de l’insuffisance cardiaque et de la cardiopathie coronarienne. Le Terminalia arjun peut également être utile dans le traitement de l’hypercholestérolémie. Le margousier aurait une action immunostimulante et est souvent utilisé comme anti-infectieux. Il a été prouvé qu’il augmentait la production d’Interleukine 2 et augmentait l'immunité sur des volontaires en stimulant les lymphocytes et plus particulièrement les lymphocytes T en l’espace de trois semaines. Le poivrier noir et le poivrier long trouvent tous deux une application en médecine ayurvédique, en association avec le gingembre sous forme de trikatu un mélange traditionnel. Le Trikatu a été proposé pour augmenter l'appétit, améliorer la sécrétion des sucs gastriques et guérir certains troubles gastriques - en particulier l’achlorhydrie et l’hypochlorhydrie.

OK, donc pour faire court, c'est l'utilisation des plantes et de phytothérapie pour traiter certains désagréments et troubles quotidiens, selon les entendements du "Véda".

Donc, un savon ayurvédique, c'est juste une barre réalisée à partir d'éléments naturels et de plantes médicinales choisies pour leurs propriétés bénéfiques reconnues. En gros.

CQFD?

Le plus connu est le "medimix":

miniImageGen

"Sa mousse enrichie avec les extraits de 18 puissantes herbes protège des problèmes de peau tels que: eczema, boutons noirs, boutons d’acné, démangeaisons, fièvre miliaire, furoncles, etc.

Elle est également efficace contre les pellicules. Vous pouvez l’utiliser quotidiennement pour le corps, le visage et les cheveux.

Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de laisser poser la mousse durant trois minutes".

Tout un programme...

Alors bon, personnellement, je ne sais pas si c'est le savon ou le chocolat, mais j'ai trouvé ça plutôt pas mal, j'ai même fini par m'habituer à l'odeur particulière...

 

savon_ayurvediqu_4aef310ff1c9b

 

Par contre, mon savon ne moussait quasiment pas, on ne peut pas parler d'onctuosité non plus... Pas très glamour à l'usage...

Quant à sa composition:

 

Savon ayurvédique 024

 

Le mélange d'huiles végétales est plutôt basique... Pour ainsi dire, de mélange il n'y en a point: de l'huile de coco et c'est tout... Pas d'indication quant au surgraissage... Désséchant alors? Si je ne l'ai pas touvé particulièrement agréable à l'usage, je n'ai pas remarqué de sècheresse particulière après rinçage, cependant...

Mais bon, vu que c'est vendu par une association, je dirais que c'est un savon intéressant et que j'en reprendrai sûrement si j'en ai l'occasion. 

En attendant, je vais me mettre au savon "ayurvédique", moi aussi! Convaincue par la doctrine, pour sûr!

La suite bientôt, alors!  ;-)

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 mars 2012

Une nouvelle venue dans la famille...

Léon est jaloux!

Vu que Môsieur a décidé de rester bien confortablement dans la grande maison de mes parents (l'ingrat) et ne veut plus se passer du grand jardin (et des sachets de Gourmet à volonté), MJP et moi avons donc comblé le grand espace de notre sweet home avec une petite chose toute poilue, toute mimi...

Gipsy!

(mais bruyante et très coquinette!)  ;-)

Nous on est sous le charme, mais y'en a une qui boude un peu...

Sacoche Ferre 002

Moi j'aime pas les gros machins qui miaulent!

(Attention, parenthèse poétique):

Gipsy a déjà testé mes savons... Friction hebdomadaire des patounettes et des fesses... Petits problèmes de digestion obligent... Ah, les chats à poils longs... Hum.

Lol.

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 octobre 2011

Des colis, des swap, des bouquins, du boulot, des savons, un mari... Qui sait où acheter un lasso magique (s'il vous plait?)

untitled

Le colis du swap "pin-up" est parti!!  ;-)

Que de choses à vous raconter très bientôt!

Déjà, des recettes et de belles images à poster, avec un swap "Lush Like" (dont on attend des nouvelles dans les jours à venir - j'espère...), et un swap "pin-up" (les colis sont partis ce week-end...). J'ai hâte de vous présenter les créations reçues, et de vous montrer aussi ce que j'ai fait!

Ensuite, du travail (mais que du plaisir) à mes "heures perdues" (hum, comme si j'avais le temps... de perdre mon temps!)  ;-) Je prépare en effet activement un marché de Noël sur ma région, où je vais avoir la joie de pouvoir exposer mes savons... En espérant que j'aurai des retours positifs de la part des visiteurs!

(quand je vous dit que je suis Wonder-Woman des fois... Entre le boulot - plutôt à 200% ces temps-ci, MJP - toujours à 1000%, et les savons, dès que je peux...)

(... manquerait plus qu'un mini-réduit à aller chercher à l'école, et je n'ai plus qu'à dénicher un lasso magique pour gérer tout ça!) ;-)

imagesCAXXBFAK

Moui, enfin, je suis quand même moins bien fournie côté biceps (et pectoraux, celà va sans dire) (pfff...)

Sans compter tout ce que j'ai envie de LIRE!!!

A ce propos, je ne saurai que trop vous conseiller un super bouquin, sur lequel je suis tombée par hasard en fin de semaine dernière, alors que je cherchais à acheter un code fluvial à MJP (qui a décidé de jouer au Capitaine Cook des lacs) (il est un peu bizarre en ce moment, j'avoue) 

MJP

Bien sûr, je suis une vraie fille, alors j'ai craqué.

(c'est de la faute de MJP, qui n'avait qu'à aller chercher son livre lui-même, na)

(oui, comme je suis une vraie fille je suis donc aussi de mauvaise foi)

(mais adorablement de mauvaise foi)

(si)

Bref. C'est ce livre-là qui m'a appelé de sa douce couverture du fin fond de son présentoir livresque:

photo

Vu que dans la même collection, le bouquin sur l'aromathérapie est juste le plus complet et le plus intéressant qu'il m'ait été donné de lire (et je vous assure que lorsque j'ai passé ma formation d'aromatologue, j'en ai vu passer un bon paquet!)...

Guide_aromatherapie

 

...je n'ai pas résisté à l'envie de voir ce que l'autre donnait... Et je suis conquise.

Voilà une approche différente des huiles essentielles, et lorsque l'on sait à quel point l'olfaction est importante dans la gestion de nos émotions (par exemple, rien de tel qu'un parfum saisi au détour d'une rue pour raviver un souvenir parfois lointain), c'est un complément idéal à l'utilisation en massage ou en diffusion large.

Pour vous en dire un peu plus, voilà un brief de l'éditeur... Allez, j'y retourne, j'ai de la lecture en perspective (entre autres...)!  ;-)

Le Guide de I'olfactothérapie présente une approche de soins très simple, qui utilise les huiles essentielles en olfaction (c'est-à-dire respirées directement au flacon).
 
Cette méthode, employée pour soigner de nombreux troubles, est particulièrement efficace sur le plan psycho-émotionnel : lorsqu'elles sont inspirées, les molécules des huiles essentielles agissent immédiatement sur le centre des émotions du cerveau.
 
Grâce à ce livre novateur, vous découvrirez les huiles essentielles recommandées pour chaque trouble parmi lesquelles vous choisirez les fragrances qui vous plaisent le plus, car le plaisir est fondamental en olfactothérapie, il renforce l'action thérapeutique. - Maîtrisez votre stress - Profitez d'un meilleur sommeil - Soignez vos problèmes de digestion - Retrouvez confiance en vous - Libérez-vous de vos angoisses - Maîtrisez votre trac.
 
Un ouvrage de référence qui réhabilite l'importance de l'olfaction dans l'aromathérapie. Simplicité, plaisir, efficacité... il suffit de respirer !
 

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [6] - Permalien [#]