Soapacadabra!

24 mars 2011

"Zébra Katmandou": marbrures bof-bofissimes mais une odeur de chocolat biscuité-patchouli à croquer!

Japon_2

Alors voilà. Emballée par les supers fragrances de chez Sensory Perfection "Butternut crush" et "Chocolate" (divines odeurs de beurre de cacahuète biscuité, et de chocolat chaud), j'ai eu envie en fin de semaine dernière de faire un savon gourmand, enrichi au miel et au beurre de cacao, avec aussi un peu de glycérine pour adoucir encore le tout...

Envie de marbrures en ce moment, aussi... Alors vu que je n'ai pas encore de micas ou autres oxydes colorés, j'ai tout misé sur mes colorants alimentaires liquides, que j'utilise habituellement pour mes macarons. Du rouge, du framboise, du bleu et du brun. Bien mal m'en a pris, dites! Ca bavouille, ça déborde, ça déteint, bref: c'est pas extraordinaire au niveau du résultat visuel!

Japon_002

Mon colorant bleu est tout simplement inexistant en surface, il est tombé au fond du moule (le coquinou), teintant le bas de mon savon en version fesses-de-schtroumph (bizarre quand on le retourne), et mon marron n'a pas trouvé mieux que de s'enfuir un peu partout, en accentuant le côté brun de la pâte à savon de base (mais ça, c'est pas grave, au contraire, je trouve ça joli).

Bref, je tire une conclusion constructive de cet essai mitigé, et dorénavant, c'est sûr, je ne lèserai plus mes macarons au profit de mes expériences savonnesques! Chacun ses propres colorants spécifiques, et pis c'est tout!  ;-)

Zébra Katmandou

Japon_025

Huile de coco 100g

Huile de tournesol 100g

Huile d'olive 100g

Beurre de cacao 50g

Huile de sésame 50g

Huile de palme bio 100g

Soude et eau florale de verveine pour un surgraissage à 8%

A la trace: ajout de glycérine (5cuil à café) et de miel (10g)

Fragrances Butternut crush et Chocolate (sensory perfection): 12g au total

HE Gingembre 10 gouttes / Patchouli 10 gouttes / Benjoin 15 gouttes

Je dois dire par contre que l'odeur est vraiment très gourmande, c'est bien simple on en mangerait! A voir si elle tient bien après la cure, maintenant!

Mais son côté biscuit lacté au chocolat me plaît beaucoup! C'est bien simple: j'ai eu tout le mal du monde à empêcher Johnny-chéri de croquer dedans! 

Meuh non, c'est du savooon!!!

Japon_012

Le fond de patchouli rend le parfum plus profond et subtil, je ne regrette pas d'en avoir ajouté un peu. Je ne sens pas beaucoup le gingembre par contre (pour l'instant?), et j'espère que le benjoin fixera bien les odeurs dans le temps!

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [6] - Permalien [#]


23 mars 2011

Technique du marbrage "in the pot", en vidéo...

Voici un petit tutoriel sur la technique de marbrage "In the pot", avec un final marbré à la baguette chinoise, que j'ai trouvé très sympa et que j'ai eu envie de partager ici!

 

 

Vous le trouvez comment?

A essayer très bientôt en tout cas! (du moins, pour ma part!!)  ;-)

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [5] - Permalien [#]

21 mars 2011

Ryu, l'espoir.

Japon

 En fin de semaine dernière, Kafee avait initié le mouvement en créant un savon "solidaire", à la mémoire des victimes du tsunami au Japon, et j'ai trouvé cela vraiment très touchant. Ici, à quelques 10 000 km de ce pays, on a l'impression d'être des spectateurs impuissants. Alors si ce geste peut leur montrer que nous sommes de tout coeur avec eux, que nous compatissons à leur souffrance, je me lance sans hésiter une seconde.

Ce savon, je le voulais à la fois simple et pur, car c'est comme ça que je vois les japonais toujours souriants, solidaires et si accueillants, mais aussi tranchant et fort, comme leur culture et leurs traditions.

Japon_035

Le Japon traverse aujourd'hui une dure épreuve, dont il se relèvera, c'est certain, grâce à la détermination de son peuple dont la dignité n'est plus à prouver. L'eau qui entoure leur île s'est révélée être la responsable de leurs maux actuels. Réveil de la nature contre l'utopique toute puissance de l'homme, parfois vénal, qui ne la respecte plus? Révolte du dragon (relié à la mer et aux obstacles de la vie), et espoir de voir bientôt le soleil revenir dans les prières que lui adressent les bouddhiste du monde entier.

Ce savon, c'est Ryu, l'espoir. Blanc pur, mais aussi rouge-dragon comme les mèches d'oriflamme qui les représentent.

C'est vraiment pas grand chose, mais juste pour dire qu'on pense à eux.

DragonGIF_4x4_72

*******

 Japon_029

Ryu, l'espoir

200g d'huile de coco

200g d'huile de palme

100g d'huile d'olive

100g d'huile de colza

100g d'huile de tournesol

Soude et eau florale de verveine pour un surgraissage à 8%

A la trace: beurre de karité, glycérine 

Fragrances "rice flower and shea" et "passion" (sensory perfection)

*******

Le dragon japonais porte le nom de ryū ou tatsu (龍 or 竜). Comme les autres dragons asiatiques, le dragon japonais est une créature serpentine apparentée au long chinois. Il est associé aux étendues d'eau, aux nuages ou au ciel. En premier lieu on les relie à la mer. Les dragons japonais ont tendance à être plus fins et à voler moins souvent que leurs pendants vietnamiens, coréens ou chinois, ce qui les font davantage passer pour apparentés aux serpents.

Japon_030

Nombre de sanctuaires et d'autels en l'honneur des dragons peuvent encore être vus dans plusieurs régions de l'extrême orient. Ils sont habituellement situés près des côtes et des berges de rivières, révélant l'étroite association entre dragons orientaux et eau. L'île du temple d'Itsukushima, dans la mer intérieure du Japon est devenue une halte célèbre pour les pèlerins qui y méditent et prient les dragons.

Les sculptures de dragons peuvent aussi être utilisées pour décorer l'extérieur des temples bouddhistes et taoïstes du Japon. Ils représentent les obstacles humains de la vie qui doivent être traversés avant d'atteindre l'illumination.

Japon_038

Pour anecdote, la danse du dragon doré (Kinryū-no-Mai) se tient chaque printemps au temple de Sensiji, à Asakusa. Le dragon est élevé du sol et parade dans le temple. Les gens jettent de l'argent à travers la grille et touchent le dragon censé porter chance. Le dragon est ensuite porté hors de l'enceinte du temple et effectue une danse devant la foule. Ce festival commémore la découverte en 628 du Kannon en or du temple, qui représente la déesse de la pitié, par deux frères qui pêchaient dans la rivière Sumida. La légende raconte que cette découverte fit voler les dragons dorés dans le ciel. La danse est réalisée en commémoration de cela et pour apporter bonne fortune et prospérité.

Japon_033_

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [10] - Permalien [#]

14 mars 2011

Le "Red Argan", et la méthode de saponification à froid en vidéo!

 

Red_argan_a

Ce n'est pas parce que je n'ai pas encore reçu mon fameux dividor (tant attendu!!!) que je dois arrêter de savonner,hein... C'est sûr. Un bon vieux moule "système D" fera bien l'affaire pour le moment!

Red_Argan_029

Recouvrir de papier siliconé une boite en bois type coffret à bouteille de vin me disait moyen, ça fait quand même des traces sur les bords et je ne trouve pas ça très joli. J'ai donc mis à contribution une plaque de mini-cakes en silicone, que je n'utilise jamais, et voilà de quoi réaliser de jolis savons taille-mini super pratiques car ils tiennent juste ce qu'il faut dans la main!

Red_Argan_026

Ajoutez à cela une nouvelle fragrance de chez Sensory Perfection, reçue la semaine dernière (JPG type M), une bouteille d'huile d'argan gentiment ramenée du Maroc par Majda (merci Majda!!) et vous obtenez une gonzesse intenable tant qu'elle n'aura pas saponifié tout ça!  ;-)

Red_Argan_030

Pour la couleur: des épices pour que ça reste bien naturel. Des écorces d'oranges séchées et mixées pour un effet exfoliant (et les oranges se marient plutôt bien avec la fragrance exquise, et sa note de tête de lavande). Et hop, histoire de s'amuser un peu, une vidéo tournée en "temps réel" pendant la réalisation du savon! Ben oui, 'faut bien que je m'occupe pendant que Môssieur fait des matches de foot le dimanche! (et puis, ça faisait bien longtemps que je ne m'étais pas amusée en vidéo, sur mon autre site "Santal et Chocolat"...)

Red_Argan_024

Du coup, ça fait un petit tuto pour la technique de la saponification à froid, dis donc! Ouahhh!!! (hein que ouahhh?)


La saponification à froid! par missrimel

Vu la couleur obtenue (un saumon orangé vif), j'ai donc nommé ce savon tout facile à faire le "Red Argan". C'est juste histoire de lui donner un nom pour que je m'y retrouve dans mes carnets de recettes, parce que bon. Je reconnais que niveau imaginatif, on aurait pu mieux faire!  ;-)

Red_Argan_035

Qu'à cela ne tienne, ça ne m'empêche pas de vous donner ici la recette:

Red_argan

Huile de noix de coco: 30%

Huile d'olive: 20%

Huile de palme bio: 20%

Huile de colza: 10%

Beurre de Karité: 10%

Huile d'argan du Maroc: 10%

Soude et eau pour un surgraissage à 8%

A la trace: fragrance sensory Perfection "JPG type M" et une petite poignée d'écorces d'oranges séchées.

 Verdict:le parfum est divin,déjà! Pour le reste, rendez-vous après la cure, le 3 avril!!!

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [7] - Permalien [#]

12 mars 2011

La trilogie du samedi, épisodes 2 et 3: saindoux / coco / colza et saindoux / coco / olive!

trilogie_du_samedi_2et3

La trilogie continue!Avec cette fois-ci une essai "double", deux essais le même mois, voyez donc à quel point je suis motivée pour trouver la trilogie de savons idéale, hein!

Bon, OK, j'avoue, c'est parce que j'avais deux gros pains de saindoux à utiliser. Une bonne raison donc pour me lancer dans une étude parallèle comparative, avec comme base un mélange "saindoux - coco" et comme huiles complémentaires l'olive ou l'huile de colza.

Savons_097

Comme d'habitude - mais tu le sais déjà puisque tu as tout bien suivi le principe de la trilogie du samedi (hein que oui?) - j'utilise les mêmes proportions de chaque type de gras saponifiable, sans aucun ajout de fragrance ou de colorant par ailleurs, pour bien étudier la base du savon et constater ses propriétés intrinsèques sans élément "perturbateur".

Alors nous voilà partis dans la pesée de mes ingrédients,à savoir:

Savons_085

... pour le savon saindoux / coco / olive, et:

Savons_086

...pour le savon saindoux / coco / colza.

Le calcul des quantités de soude adaptées pour obtenir un savon surgras à 8% est fait à l'aide du  en ligne "Soapcalc", comme d'habitude.

Pour le savon saindoux / coco / olive, les caractéristiques finales théoriques sont les suivantes:

olive_coco_saindoux

Quant à celles du savon saindoux / coco / colza, "soapcalc" nous annonce cela:

saindoux_coco_colza

On voit que l'on doit à priori obtenir des propriétés relativement similaires, les valeurs pour l'un ou l'autre de ces deux essais sont du même ordre de grandeur. A voir à l'usage tout au long de ce test, donc...

Déjà, je suis surprise de voir qu'avec le saindoux, la valeur de l'indice INS est inférieure à celle qui avait été calculée pour le test précédent de l'épisode 1, où l'on n'utilisait que des huiles végétales. Je pensais en effet que les savons à base de graisse animale étaient plus durs??? Intéressant. J'ai hâte de tester si la différence est notable!

Le mode opératoire, c'est celui d'une saponification standard à froid. Vous pouvez avoir des détails , dans le descriptif que j'avais fait pour l'épisode 1...

Par rapport à la fois dernière, la première chose à dire est que la trace est bien plus longue à arriver. Enfin, bien plus longue, tout est relatif, car elle arrive au bout d'un petit quart d'heure pour l'essai à base de colza, et d'une bonne vingtaine de minutes pour l'essai à l'huile d'olive. Elle est également plus franche pour l'essai au colza, plus légère pour celui à l'olive. Mais une fois qu'on l'a, on l'a bien!

Savons_087

Je coule la pâte à savon obtenue dans un moule "système D" fait d'une brique carrée de jus de fruits découpée. Puis au séchage, pendant 24H! Le savon est beaucoup moins rapide à sécher que pour l'essai 1, cela confirme que le saindoux apporte une réelle différence par rapport à l'huile de palme de la dernière fois. Le savon sera certainement moins cassant...

Et c'est bien le cas, 24H après! La découpe se passe "à l'aise", pas de savon qui s'effrite ou se casse. Il est même encore un peu mou, avec une texture très souple. Le savon à base de colza est un peu moins dur que celui à base d'olive. Mais suffisamment pour être démoulé et découpé aisément.

Savons_096

Pour l'essai à l'huile d'olive, l'odeur de savon caractéristique est présente, mais assez discrète. Elle l'est encore plus pour l'essai au colza. La différence numéro 1 de ces deux savons est leur couleur. Le savon à l'huile d'olive a une jolie teinte blanc-cassé ivoire:

Savons_094

alors que celui au colza reste blanc immaculé:

Savons_089

On le voit bien sur cette photo (enfin, si on fait abstraction du fait que les couleurs sont horribles car elle a été prise le soir à la lumière artificielle, hein...):

Savons_095

(oui, essai du 20 février, je sais que j'ai été lente à rédiger l'article, mais c'est pour mieux revenir dans encore moins de temps pour les résultats finaux d'après la cure!!)

Pour tester la facilité de découpe, je tranche les pains de savon en deux. Aucun problème, tout se passe bien sans casse ni écrasage intempestifs!

Savons_099
 
Savons_101

Le pH est bien entendu au top de la basicité (14). Je laisse les savons finir leur réaction de saponification tranquillement, dans un endroit frais et sec, pendant 3 semaines, et rendez-vous très bientôt pour les résultats de cette formidable (si si) aventure de la trilogie du samedi! le suspens est insoutenable! (absolument!)

Savons_103

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 mars 2011

La trilogie du samedi - les résultats de l'épisode 1: olive / palme / coco!

Savons_115
Salut toi. OK, j'avoue, je suis un peu en retard pour les résultats du premier et fantastique épisode de la trilogie du samedi: le savon "coco / palme / olive"!
61243061_p

Mais si tu me voyais en ce moment, je suis un peu comme le lapin blanc d'Alice au pays des merveilles, toujours en train de courir, toujours en retard "en r'tard en r'tard" (mais je te rassure, j'ai de moins grandes oreilles, hein...)

Bref. La cure se terminant le 17 février, après 3 semaines de repos pour que le savon ne soit plus agressif et que la soude ait bien eu le temps de réagir, on peut dire que le savon est à point aujourd'hui ;-)

Savons_114B

Comme tu peux le voir sur la photo ci-dessus, gentil visiteur de ce blog, la couleur n'a pas vraiment changé depuis la dernière fois. Le savon est toujours d'un joli blanc cassé - ivoire, la nuance jaune étant donnée par l'incorporation dans la recette d'huile d'olive.

Le savon était très dur (INS élevé) et avait rapidement séché (tu t'en souviens?). Au bout de 24H, on constatait qu'il était devenu plutôt cassant, s'effritant quelque peu à la découpe. cela se confirme aujourd'hui: le savon est très dur, fond lentement, et est bien solide (j'entends par là résistant aux chocs de manière satisfaisante).

Savons_116B

Lorsqu'on le mouille et que l'on fait mousser, rien à dire: on n'a aucune sensation gluante ou désagréable, bien au contraire! Le savon est doux, la mousse est fine, abondante et crémeuse. L'odeur est neutre et caractéristique du savon, la sensation sur la peau est très douce, l'enveloppement est bon.

Savons_117

Le rinçage est relativement facile et on a la sensation que le savon hydrate. Bref, pour une première, c'est plutôt bien réussi! Si ce n'est le côté cassant à la coupe, ce savon est vraiment très facile à réaliser, trace hyper rapide, qualité au rendez-vous, aucun problème!

Pour s'assurer que le savon est neutre pour la peau, et ne sera de ce fait pas du tout agressif, le contrôle au papier pH est nécessaire. Passage obligé, et indispensable avant d'utiliser son savon!

Pour rappel (ou pas), la peau a tendance à être plutôt acide (5-6),et le savon à être plutôt basique (de 14 à la réalisation à 8-10 après la cure). Pour grossir un peu le trait, on peut dire que c'est la basicité du savon qui va laver la peau. Le pH basique est effectivement nécessaire au processus de nettoyage et c’est grâce à cette différence de pH entre la peau et le savon que le savon … lave. L'idéal est un pH s'approchant de 7-9. Au delà, il risque d'être un peu trop agressif...

Savons_118

Bingo! ;-)

Conclusion: pour plus de visibilité entre les différents essais réalisés et pour déterminer lesquels sont les plus concluants d'une façon bien lisible et rapide, j'ai décidé de résumer sous forme de note (sur 55) les résultats des différents essais des trilogies du samedi.

Ainsi, pour certains critères essentiels à l'obtention d'un savon agréable et efficace, je vais évaluer la qualité entre 1 et 5, en toute objectivité (du moins, le plus possible car il cet avis reste quand même personnel).

Voici donc le bilan de l'essai Coco / Palme / Olive:

Vitesse d'obtention de la trace: 5/5

Démoulage du savon après 24H: 5/5

Coupe du savon après 24H: 2/5

Odeur finale du savon (neutralité): 4/5

Couleur neutre du savon: 4/5

Pouvoir moussant du savon: 4/5

Texture de la mousse: 4/5

Texture du savon mouillé: 5/5

Crémeux: 4/5

Fonte lente du savon: 5/5

Sensation après rinçage et séchage des mains: 4/5

TOTAL: 46/55

Une bonne note pour un premier essai!

A suivre 2 autres tests très vite:saindoux/coco/olive et saindoux/coco/colza!

Ca compensera mon retard de ce mois-ci! ;-)

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 janvier 2011

La trilogie du samedi, épisode 1: Olive / Palme / Coco

 

trilogie_du_samedi

Et bien voilà, pour le premier épisode de la trilogie du samedi, nous allons ici voir le comportement en savonnerie de trois huiles incontournables: l'huile de coco, l'huile de palme et l'huile d'olive.

P1200363

Comme je vous l'ai expliqué dans le principe de la trilogie, ces huiles vont êtres saponifiées en quantités égales dans de la lessive de soude, avec un surgraissage de 8% calculé d'après soapcalc.

olivepalmecoco

Comme on peut le voir ci-dessus, le savon est dans la moyenne recommandée pour toutes les caractéristiques principales (dureté, conditionnement etc.) hormis pour l'indice INS, qui est très élevé. On peut en conclure qu'il durcira très vite et sera plutôt cassant, à voir dans la suite du test...

On pèse donc séparément les huiles solides (palme et coco), avant de les faire fondre au bain-marie...

P1200364

...et, à part, les huiles liquides à température ambiante, c'est à dire, dans notre cas, l'huile d'olive:

P1200365

On prépare ensuite la soude dans les proportions indiquées par SoapCalc.

Ici, j'utilise de la lessive de soude concentrée à 37,5%. C'est à dire que pour 100g de solution, je n'aurai que 37,5g de soude pure, pour 62,5g d'eau (à prendre en compte dans mon calcul!)

P1200366

On peut alors commencer à mélanger (avec un mixeur à main électrique) les huiles fondues à la solution de soude (procédé de saponification à froid), et observer la "magie" opérer!

La trace: elle arrive au bout de 2-3 minutes seulement:

P1200369

L'odeur: elle est caractéristique du savon, agréable.

La couleur: jaune pâle, certainement due à l'huile d'olive utilisée.

On coule dans le moule (une brique de jus de fruit découpée) la préparation, et on tasse en tapant sur le plan de travail.

P1200370  P1200373

le processus de saponification se poursuit et le mélange devient plus pâteux à chaque minute...

On couvre la surface du savon (j'ai utilisé du papier rhodoïd découpé aux formes du moule) et on laisse de côté dans un endroit sec.

Le pH du savon: malgré ses allures inoffensives, attention: il est très basiques: à manipuler avec des gants uniquement!

P1200374

Après 12H: on peu déjà démouler le savon qui est très dur, comme supposé d'après les valeur théoriques de l'INS. L'odeur a disparue et il ne sent quasiment plus rien du tout, mais est encore très basique (continuer à le manipuler avec des gants).

P1200375

La première conclusion: ce savon est très très (très) cassant comme on peut le voir ci-dessus, il faudrait certainement adapter les quantités d'huiles et bidouiller sur Soap Calc pour retrouver un INS un peu plus acceptable (aux environs de 150).

Pour le reste du test, rendez-vous après la cure, lorsque le savon aura perdu de sa basicité et sera utilisable sans danger de se brûler à la soude!

P1200376

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2011

La trilogie du samedi, ça commence ici!

programme

Alors voilà, ça commence comme ça.

La "trilogie du samedi", c'est une petite idée que j'ai envie de développer, en vue de trouver LA trilogie d'huiles ou de beurres "idéale" (ou du moins, celle qui sera la plus agréable à utiliser) pour la fabrication de savons maison.

En ce qui concerne le choix des huiles, point d'exotisme ou de mélanges improbables au programme. Il s'agit ici de pouvoir refaire sans problème chaque recette, avec des produits trouvables de partout et surtout, abordables pour tous. On reste alors sur des valeurs sûres, et je piocherai ainsi, à chaque fois, une combinaison de 3 ingrédients parmi 6 "gras" bien connus des savonniers, à savoir: Colza / Coco / Palme / Olive / Tournesol / Saindoux.

Si tu es fort en statistiques, tu vois donc que ça fait en tout et pour tout 20 testshyper excitants que je te prépare là (si si) (je suis sure que tu es tout émoustillé à l'idée de ces folles combinaisons en perspectives) (hein que youpi?)

Ainsi, régulièrement, le samedi, je vous donne rendez-vous ici pour "the" test "of" 3 ingrédients gras différents, mais en proportions égales, impressions d'élaboration et remarques critiques au programme. j'essayerai de me tenir à 1 test par mois environ.

Le but?

Essayer de trouver le mélange le plus concluant, pour ensuite pouvoir le travailler en lui adjoignant divers éléments complémentaires tels que des ajouts d'huiles essentielles ou bénéfiques, éléments solides pour gommage corporel, ou fragrances divines et colorants en tout genre!

savons_rectangulaires

Bref, vous l'aurez compris, pour le moment point question d'enjoliver le bazar, les gras, la soude, un surgraissage à 8% - calcul via "soapcalc", et pis c'est tout, on voit ce que ça donne avant de valider ou de virer la tambouille!

Ca vous dit? Alors voilà ci-dessous la liste des tests déjà effectués ! Demandez le programme!

 

Posté par Missrimel dans - - Commentaires [0] - Permalien [#]